Mes dernières chroniques


jeudi 9 juillet 2015

Le livre de Catherine - Karen Cushman


Titre : Le livre de Catherine
Auteur : Karen Cushman
Éditions : L'école des loisirs
Genre : Contemporain
Tranche d'âge : à partir de 16 ans

Nombre de pages : 327
Date de sortie : 10 Juin 2015

 
L'Histoire

Les filles, c'est comme le poisson. Ça se gâche vite et ça ne se garde pas. " Ainsi parle Messire Rollo, chevalier du village de Stonebridge, dans l'Angleterre de la fin du XIIIe siècle. Sa fille Catherine a treize ans, et Rollo trouve qu'il est grand temps de la marier. Les soupirants défilent au manoir. Aucun ne trouve grâce aux yeux de Catherine. L'un est moche, l'autre est bête, un troisième est trop vieux, un autre encore sale comme un cochon. Il y a bien le doux oncle Georges, mais son cœur est pris par une autre. En réalité, Catherine ne veut pas se marier du tout. Elle ruse, elle jette des sorts, elle tente des fugues pour échapper au funeste destin qui la guette. Et en attendant d'être vraiment libre, elle consigne ses faits et gestes, ses pensées et les événements du village dans son beau livre de vélin. C'est son frère Edward, futur moine, qui lui a conseillé d'écrire tous les jours " pour devenir moins puérile et plus instruite ". Alors, pleine de rage parce que son père ivre l'a battue, ou débordante d'espoir à la perspective d'une évasion, Catherine écrit, chaque jour que Dieu fait, et raconte tout en détails, d'autant plus volontiers que, quand elle écrit, sa mère la dispense d'accomplir toutes les corvées ménagères qu'elle déteste : filer la laine, faire bouillir le linge, broder, coudre et ourler. La vie au manoir est rythmée par les travaux, les récoltes, les fausses couches de la Dame, mais aussi les fêtes religieuses et les banquets où défilent les invités de passage qui apportent les nouvelles du monde, et où circulent des plats étranges : anguilles à la gelée de coing, hérissons à la crème, serpents de mer aux pommes. Et le jour où un abbé confie à Catherine un petit livre des saints, elle décide de faire de son journal un livre, aussi héroïque et étonnant qu'une vie de martyre.

Mon avis

Dans son journal, Catherine, 14 ans, nous raconte ses journées : ses relations conflictuelles avec son père, tendres avec sa mère, compliquées avec ses frères, ses rêves, ses envies, ses secrets et même ses bêtises ! On apprend tout de sa vie et des épreuves qu'elle doit traverser. Catherine est néanmoins une jeune fille rusée et quand quelqu'un surgit de nul part pour bouleverser son quotidien, elle est la première à le faire fuir. Maline et pleine de ressource, elle trouve toujours un moyen de déjouer les plans de son père comme par exemple : la marier !
Dès les première lignes, on comprend très vite à qui on a à faire. Catherine est une jeune fille attachante, rigolote et têtue. Son père estime qu'elle a l'âge pour se marier. Malheureusement, les prétendants qui lui sont proposés sont plus sots les uns que les autres. Catherine ne se laisse pas faire et arrive à les faire fuir ou a convaincre son père que ce n'est pas un homme pour elle. Quoi qu'il en soit, elle devra se marier ! 
Elle nous raconte aussi son quotidien, ses corvées de tissage, ses punitions, etc... Mais Catherine rêve en secret de devenir villageoise, moine ou encore croisée. Elle fera son possible tout au long du livre pour arriver à ses fins, en vain. Sa vie ne lui convient gère et semble dur mais Catherine ne baisse pas les bras et continue de croire en ses rêves.
J'ai beaucoup apprécié ce livre, rempli de phrases subtiles, de scènes délurées et de réflexions hilarantes. On peut dire que le personnage de Catherine n'a pas la langue dans sa poche, ce qui rend le livre très plaisant. Ce fut la première fois que je lisais un livre datant de cette époque (1290) et je fut surprise par la réalité de la vie de Catherine, trouvant cela parfois cruel mais l'humour qui en ressort rend le tout léger et presque hors du temps finalement. J'oubliai parfois que Catherine vivait en 1920, tellement ses réflexions me parlaient et son humour me tordait. 
Si il fallait relevé un seul détail qui m'a dérangé ce serait la longévité du livre qui, à mes yeux, aurait mérité d'être légérement raccourcie.
J'ai passé un agréable moment de lecture, je vous conseil donc cet ouvrage.

Citation : "Je me demande comment le fait de se frotter les mains avec du savon noir, granuleux et puant, peut bien les rendre propres. Pourquoi ce savon ne rend-il pas les mains noirs et granuleuses ? Je n'ai rien d'autre à ajouter."

Note :

J'espère que cette nouvelle chronique vous aura plu. J'espère pouvoir vous postez des articles au cours du mois de Juillet et d'Août mais je n'en suis pas certaine. Je pars en vacances dans un endroit où il n'y a pas de connexion internet mais j'essaierai quand même de vous postez mon avis sur mes lectures d'été si je trouve un moyen! En attendant, je vous souhaite à tous de merveilleuses lectures et des vacances riches en découvertes !
N'hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux :

https://twitter.com/PlumedeChat http://www.livraddict.com/profil/plume-de-chat/



Et à vous inscrire sur le blog si l'envie vous prend, vous êtes les bienvenues !

Je vous embrasse,

2 commentaires:

  1. Coucou:) J'espère que ça va, un petit message pour ta rappeler que ce lundi (lundi 6) c'était à toi de faire les questions de la semaine ;) La semaine n'est pas encore terminé donc tu as encore le temps pour les poster et faire un superbe articles ! ^^
    En passant, ta lecture à l'air intéressante :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci beaucoup de me prévenir ! J'étais très occupée alors je n'ai pas du tout été sur skype... Je vais me rattraper !

      Supprimer