Mes dernières chroniques


mercredi 19 novembre 2014

Jamais deux sans toi - Jojo Moyes ❀

 



Auteur : Jojo Moyes
Titre : Jamais deux sans toi
Éditions : Milady
Prix : 18,20 euros
Tranche d'âge : 15 ans et plus

L'Histoire

Jess est femme de ménage et mère de famille. Son mari a disparu de la circulation, son fils est victime de violences par ses camarades et sa fille est surdouée en mathématiques. Un beau jour, sa fille a la chance de pouvoir intégrer une école prestigieuse. N'ayant pas les fonds pour financer cette école, elle est sous l'obligation d'emmener sa fille a un concours de maths qui promet une bourse assez onéreuse pour financer l'école. C'est alors qu'Ed, un millionnaire dont elle entretient la résidence, se propose de les y conduire. Accusé de délit d'initié, Ed risque la prison mais quand il rencontre Jess et sa famille, la folie le pousse à venir en aide à ces pauvres gens. Une incroyable épopée s'en suit, malgré leurs différences, Jess et Ed vont-ils se sauver l'un l'autre ?

Mon avis

Ce roman m'a beaucoup plu. Au début de l'histoire, de nombreux prénoms sont annoncés sans qu'on puisse vraiment savoir qui ils sont, mais très vite on comprend les liens qui unissent les personnages entre eux. On s'attache énormément à la famille de Jess ainsi qu'à Ed. Je ne me suis pas ennuyée une seule fois car de nombreuses péripéties maintiennent l'action et le suspense de savoir si oui ou non ils arriveront à temps au concours. Je conseille donc ce livre à tout lecteur sensible aux relations humaines inattendues et aux personnages en détresse. Une jolie histoire sur la vie, qui nous apprend beaucoup sur l'entre aider et l'espoir.




J'espère que ma chronique vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour me raconter ce que vous en avez penser si vous l'avez déjà lu ou si vous comptez le lire.
Vous pouvez me suivre sur twitter et facebook pour être informé des nouvelles parutions et vous inscrire au blog si vous le voulez ! 
En attendant vos avis, je vous embrasse fort et vous retrouve très vite pour un nouvel article.
Bonnes lectures à tous,
Alice.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire