Mes dernières chroniques



mercredi 17 février 2016

J'étais là - Gayle Forman ❀




Titre : J’étais là
Auteur : Gayle Forman
Editions : Hachette romans
Genre : Drame
Tranche d’âge : à partir de 15 ans

Prix : 17 €
Nombre de pages : 365
Date de parution en France : 9 Septembre 2015




Cody apprend que sa meilleure amie, Meg, a mis fin à ses jours. Elle avait tout préparé : le jour de sa mort, la cause, le lieu et même des mails annonçants son décès envoyés en différé à tous les gens qui lui étaient proche. Mais Cody n’arrive pas à réaliser, Meg allait très bien et à ses yeux, elle n’avait aucune raison de se suicider. Cody va donc mener son enquête, persuadée que la mort de Meg est lié à quelque chose ou quelqu’un. Ce qu’elle va découvrir va l’amener à se poser beaucoup de questions… Connaissait-elle vraiment si bien Meg ? 

J’ai découvert ce livre grâce à mon partenariat avec une librairie et je n’ai pas été déçue ! Ce roman évoque un sujet grave, puisqu’il parle du suicide, mais de façon très originale. 
En effet l’auteure n’évoque en aucun cas les détails de la découverte du corps de Meg et reste centrée sur le point du vue de Cody, le personnage principal, ce qui est très plaisant.

Cody nous parle de Meg telle qu’elle l’a connue et nous fait ressentir son incompréhension face à sa disparition soudaine. On ne perçoit pas les sentiments de Cody, seulement ses pensées. C’est un personnage auquel on s’identifie rapidement malgré le fait que l’auteure ait choisi de garder l’évocation des ressentis de cette dernière pour le dénouement de l’histoire. On peut être un peu impatient de tout savoir avant de lire la fin mais le choix de l’auteure est judicieux et il faut le respecter, sous peine de gâcher le message que l’auteure cherche à nous faire passer !

En effet, à mes yeux, le déni du deuil ressort fortement de cette histoire. Cody chercher à découvrir les raisons de la mort de Meg et c’est seulement quand elle les découvre que le lecteur peut ressentir sa tristesse et à quel point il était dur pour elle de faire son deuil. C’est une manière très subtile de transmettre un message au lecteur mais très convaincante car j’ai été très touchée par le dénouement !


J’ai beaucoup aimé l’intrigue que l’auteure met en place, très prenante. Cody mêne son enquête et découvre de nouveaux éléments à presque chaque chapitre, ce qui incite le lecteur à poursuivre sa lecture pour découvrir ce qu’il s’est réellement passé. 
La plume de l’auteure est très fluide, elle entre directement dans le vif du sujet et les événements s’enchaînent rapidement, ce que j’ai beaucoup apprécié !

L’histoire est très bien racontée et très crédible puisqu’elle est en réalité inspirée d’une histoire vraie, comme le stipule l’auteure à la fin du roman.
En effet, l’auteure a écrit un petit mot, après l’épilogue, où elle explique comment est née cette histoire et où elle évoque le suicide chez les adolescents, ce qui m’a parut très intelligent de sa part.

J’ai beaucoup aimé cette histoire mais j’avoue avoir été un peu perturbée par certains passages. Je me suis mise dans la peau d’un lecteur un peu déprimé et je me suis dis que ce livre ne l’aurait pas aidé...
Ce livre n’est donc pas à mettre dans les mains de tout le monde, même si il est très bien écrit, et je ne dis pas ça dans le vent ! 
Si vous souhaitez lire ce livre, assurez-vous de n’avoir jamais eu de pensées suicidaires, de vous sentir bien dans votre peau ou d’être assez mature pour ne pas tout mélanger. Vous risquerez de prendre à coeur des phrases qui pourraient vous faire de la peine et je ne souhaite pas que ça arrive... Je vous met en garde ! 

En conclusion, ce fut une lecture très prenante, touchante et porteuse d’un message fort que je ne peux malheureusement pas vous dévoiler mais que je vous invite à découvrir en lisant ce livre ! 

Les points positifs :
- Une plume très fluide et dynamique 
- Une intrigue prenante
- Un sujet grave évoqué justement
- Une histoire très crédible et touchante

Les points négatifs :
- Des passages pouvant être mal interprétés 

« Ce que je veux dire, c’est que tu ne renonces jamais. Ni à la danse ni aux maths ni à rien. Alors que tu aurais toutes les raisons du monde de le faire. Tes marraines-fées t’ont refilé un tas de cailloux, tu les as lavés et tu t’es fabriqué un collier. Meg, elle, a reçu des bijoux et elle s’est pendue avec. »


J’espère que certains d’entre vous ont déjà eu la chance de lire ce roman et de l’apprécier. Qu’en avez-vous pensez ? Vous tente-t-il de le découvrir si ce n’est pas déjà fait ?

20 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce livre, même si j'ai préféré Si je reste bien sur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi également :p Ravie qu'il t'ai plu aussi !

      Supprimer
  2. Il est à la médiathèque, mais jusqu'à ma lecture de ta chronique il ne m'intéressait pas plus que ça ; je n'avais pas trop pris le temps de lire le résumé. Et maintenant... Eh bien, il a l'air pas mal du tout ! ^^ Je l'emprunterai peut-être un de ces quatre. Du coup, merci pour cette chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais derien ! Je suis ravie de t'avoir fais changer d'avis :)

      Supprimer
  3. Je le possède dans ma pal et j'ai hâte de découvrir cette histoire ! Surtout que j'aime beaucoup la plume de l'auteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi également :) J'espère qu'il te plaira !

      Supprimer
  4. Je l'ai en ebook. J'avais découvert Gayle Forman avec Les coeurs fêlés que j'avais adoré :D Du coup, celui-ci me tente beaucoup ^^

    RépondreSupprimer
  5. Il me tente trop depuis un bon moment ! Peut-être que je le prendrais en anglais pour tenter, je ne sais pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bonne idée ! Vérifies quand même le niveau de langage avant mais pourquoi pas :)

      Supprimer
  6. Il y a peu j'ai lu Si je reste de cette auteur et je n'ai pas aimé plus que ça malheureusement :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est dommage.. Moi j'ai préféré Là où j'irai, qui est la suite de Si je reste, donc ne t'arrêtes pas à un livre pour juger. Si tu n'aimes pas celui-ci ou un autre de ses romans ça voudra dire que tu n'aimes pas son style mais ce serait dommage de passer à côté d'une bonne surprise ;)

      Supprimer
  7. Salut salut! J'ai beaucoup aimé Si je reste et Là où j'irai de Gayle Forman il faudrait que je me décide à lire celui-ci. J'aimerais aussi te remercier pour ton commentaire si chaleureux la semaine dernière sur ma chronique de Hopeless, je suis très heureuse que mon blog et mes articles te plaisent et j'espère que les prochains te plairont également. Je me suis inscrite à ton blog, je viendrai y flâner dès que j'aurai des moments de libre ;)

    Bonne continuation à toi et à bientôt entre deux lignes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de l'apprendre. Oh mais c'est normal ! Merci infiniment de rejoindre le blog et j'espère qu'il te plaira comme j'apprécie le tien :)
      A bientôt !

      Supprimer
  8. Il me tente pas mal, et je suis ravie de voir une bonne chronique à son sujet. C'est le genre de thème qui le parle pas mal en général. Et après tout, on ne connaît jamais vraiment les gens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est bien vrai ! J'espère qu'il te plaira si tu le lis :)

      Supprimer
  9. J'ai déjà Si Je Reste du même auteur dans ma PAL. Ce roman m'a l'air touchant en tout cas, je le rajoute à ma wishlist :)

    RépondreSupprimer
  10. Ce n'est pas mon préféré de l'auteure mais j'ai quand même passé un bon moment de lecture!

    RépondreSupprimer