Mes dernières chroniques


samedi 13 février 2016

Le défi du mois de Février - La Collab' des Bookblogueurs

On ce retrouve aujourd’hui, en ce 14 Février 2016, jour de Saint Valentin, non pas pour fêter ensemble la fête des amoureux mais pour le défi du mois de Février de la Collab’ des bookblogueurs ! Et entre nous, c’est quand même plus excitant je trouve...

J’ai été tiré au sort pour la deuxième fois et je suis plus que ravie ! Mais je ne suis pas toute seule : Mademoiselle M, Tess, Carla, Juju99 et Victoire3 y participent aussi ! C’est la merveilleuse Miss Nana du blog Ado Lectrice qui a été chargé du choix du défi de ce mois-ci et voici ce qu’elle nous a proposé :


J’ai eu beaucoup de peine à choisir ce qu’allait contenir cet article et puis je me suis demandé de quelle façon je pouvais le mieux exprimer mon amour pour la lecture. Je me suis alors dis que j’allais vous expliquer tout ce que la lecture m’a apporté, depuis qu’elle est entrée dans ma vie !

Il y a 1 an et demi, ma vie a pris un tournant inattendu. J’ai quitté le lycée, j’ai découvert que j’étais surdouée, et ma santé n’a fais que dégringolée… Je me suis fortement éloignée de mes amis, je n’ai plus du tout profiter de la vie de la même façon et mon entourage était très inquiet pour moi. J’étais perdue… Apprendre qu’on est différent et que c’est pour cela qu’on se sent si mal dans son corps, ça fait peur. Je savais déjà que je ne me sentais pas à ma place dans ce monde, mais quand on vous dit que vous fonctionnez différemment des autres et qu’il faudra, toute votre vie, s’adapter au monde extérieur, ce n’est pas évident. Je suis le genre de personne qui prend tout très à coeur et qui a très peur d’être abandonner. J’ai toujours ressenti le besoin d’avoir une meilleure amie à qui j’aurai pu tout dévoiler, auquelle j’aurai eu entièrement confiance ! A mon grand regret, je suis tombée sur des individus qui m'ont fait beaucoup de mal, et à plusieurs reprises.

Apprendre tout ça et ne plus aller au lycée, ça ne m’a pas aidé au niveau de ma sociabilité. Je sais qu’aujourd’hui, j’aime les gens, mais clairement pas ceux de mon âge. Je les accepté et aujourd’hui, ça ne me pose aucun problème de dire que je passe mes journées chez moi avec ma famille et que je n’ai presque plus d’amis. Je me sens mieux comme ça, et ça ne veut pas dire que je suis insociable, je suis juste solitaire.

C’est là que la lecture est entrée en jeu ! J’ai toujours détesté lire ! Enfin… Je ne savais pas qu’on pouvait apprécier la lecture car je n’avais jamais lu de livre qui me plaisaient, que j’avais souhaité lire, de mon propre gret ! Bon d’accord, les Harry Potter et les Twilight étaient quand même passer dans mes mains et avec grand bonheur mais étonnement, ça ne m’a pas fais réaliser que j’aimais la lecture. Je pense que vivre avec tous ces gens qui me ressemblaient si peu, ça m’avait fait aimer des choses qu’eux aimaient et détester des choses qu’eux détestaient aussi… Dont la lecture ! C’est vrai, dans mon lycée, je ne connais pas un grand nombre d’adolescents qui aiment lire. Je n’avais pas encore conscience qu’une communauté entière de passionnée m’attendait sur le web bien entendu !

Mon amour pour la lecture a réellement commencé avec Nos étoiles contraires de John Green. Le film allait sortir et j’avoue que mon côté fanatique a pris le dessus et j’ai souhaité lire le livre, et c’est tant mieux d’ailleurs ! A partir de là, je me suis rendue compte qu’occuper mes journées à seulement travailler et regarder des séries allait vite devenir lassant ! Je me suis donc rendue sur youtube et j’ai découvert les chaînes livresques ! Pas besoin de vous en dire plus, j’ai du regarder toutes les vidéos que je pouvais trouver sur le sujet pendant au moins une semaine et c’était fait, j’aimais les livres. C’est après que le cercle infernal a commencé, wish-list, argent de poche et empreints médiathèques… Je ne savais plus où donner de la tête ! Ma wish-list augmentait de plus en plus et ma bibliothèque a commencé à se former, petit à petit. Aujourd’hui j’ai une petite collection de livre mais j’en suis très fière ! 

Le blog, comment ne pas en parler ? Et bien cette idée m’est venu par le plus grand des hasard, enfin bon c’est quand même grâce aux booktubeuses qui parlaient souvent de leurs blogs et ça ne m’a pas laissé indifférente, je l’avoue. Le 30 Septembre 2014 est arrivé, et le premier article de mon blog était posté. Je ne savais pas vraiment comment allait se passer mon arriver sur la blogosphère mais je me suis dis que la première chose à faire était parler de soit, en toute sincérité. J’ai donc parlé de ma phobie scolaire, de mon inscription au Cned, de mes premières séances chez la psy, et petit à petit, je me suis éloignée de ces sujets pour laisser place à ma passion pour la lecture. Les choses sont allées tout doucement, passant de 3 inscrits à 8, puis 10, un chiffre énorme pour moi et ça n’a cessé d’augmenter, me faisant sauter de joie devant mon ordi à plusieurs reprises mais surtout quand les commentaires ont commencé à arriver. J’ai découvert des personnes incroyablement gentilles et sincères, je me suis rendue compte qu’en réalité je pouvais avoir des amis, et même si tout le monde dira que ce n’est que virtuel, pour moi c’est très important. Je ne citerai pas de noms mais évidement les filles de la Collab’ en font partie ainsi que toutes les personnes que j’ai pu rencontrer sur les réseaux sociaux.


Je ne sais pas quoi dire de plus… La lecture m’a apporté tout ça ! Beaucoup d’amour, du réconfort aujourd’hui et surtout de la force. Depuis 1 an et demi ma vie est un peu partie en vrille et depuis trois surtout c’est très dur mais grâce à la lecture, j’ai trouvé une famille et un exutoire pour mes douleurs, présentes maintenant tous les jours… Sans la lecture, je déprimerai sûrement au fond de mon lit en ce moment. Mais grâce à la lecture, je suis en train de raconter une histoire magnifique qui plus est, réelle.  

Merci encore à Miss Nana pour ce super défi et j’ai hâte de découvrir les articles des autres filles à ce sujet ! Le premier que j’ai déjà découvert était super... 
Je vous embrasse !

20 commentaires:

  1. Tes textes me font toujours ressentir des frissons <3
    J'ai moi aussi découvert que j'étais surdouée il y a 4 ou 5 ans, et c'est sûr que ça change beaucoup... Je ne peux qu'essayer de comprendre tout ce qu'il t'est arrivé, mais je suis contente que la lecture soit un refuge pour toi ! <3
    Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci, ça me touche énormément !
      C'est toujours un plaisir de savoir qu'il y a des gens qui me ressemblent plus que je ne le pensais sur la blogo...
      Merci infiniment pour ton gentil commentaire, qui me fait chaud au coeur, sincérement <3

      Supprimer
  2. Il est vraiment touchant, ton article ❤ Je suis contente de voir que la lecture t'apporte du bonheur et du plaisir. Justement, comme tu dis, cela t'empêche la dépression !
    "J’ai toujours ressenti le besoin d’avoir une meilleure amie à qui j’aurai pu tout dévoiler, auquelle j’aurai eu entièrement confiance ! A mon grand regret, je suis tombée sur des individus qui m'ont fait beaucoup de mal, et à plusieurs reprises." => Ce passage me correspond totalement. J'ai toujours voulu avoir une meilleure amie sur qui me reposer. Malheureusement, j'ai eu pas mal de coups bas durant mon adolescence (qui n'est pas à 100 % terminé ^^) :( De ce fait, j'ai découvert que la personne que je croyais être ma meilleure amie ne l'est pas finalement ... Cela m'attriste énormément ... Soit, j'ai adoré lire ton article des plus intéressants et surtout, des plus touchants ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !!
      Je ne peux que te comprendre car c'est exactement ce qui m'est arrivé, et à plusieurs reprises malheureusement... Maintenant j'ai peur de trop donner et de recevoir moins en échange. Donc je suis devenue très méfiante, et c'est dommage. Je suis navrée que ça te soit arrivé aussi et j'espère que tu as quand même des amis sur qui compter :)
      Je ne pensais pas que mon article allait être intéressant mais vous êtes tellement gentils avec moi, ça me touche énormément !! Merci pour ton doux commentaire ma belle ❤ C'est toujours un plaisir d'avoir des retours sur ce que j'écris !

      Supprimer
  3. Un article très touchant. Je suis un peu différente de toi : j'aime la solitude, et je ne ressens pas le besoin d'avoir des amis... surtout que j'ai ma soeur jumelle qui fait office de meilleure amie, il n'y a qu'avec elle que je sais que je peux m'exprimer sans rien risquer. Je parle bien avec les gens, mais il y a toujours des choses que je ne dis pas... Faire un blog m'a permis de prendre confiance en moi et de rencontrer des gens comme moi, mais quand je vois les gens du lycée, je me rends compte à quel point je suis différente. Je suis très désintéressée, n'aime pas me mettre en avant, ai de bonnes notes... Je me sens toujours étrangère, mais ça ne me gêne pas.
    Par contre, comme toi, j'ai des problèmes de santé qui ne font que s'aggraver : une scoliose de plus de 50° à 16 ans, ça devient pas terrible du tout. Heureusement, je suis très douée pour le déni. ^^'
    Enfin bref, je raconte ma vie, là. ^^' Ton texte est vraiment bien fait, et... je ne sais pas quoi dire d'autre....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas très différente de moi ! En faite quand j'ai écris que j'avais toujours voulu avoir une meilleure amie c'est vrai, mais je n'ai jamais réussi à trouver quelqu'un qui me ressemblait vraiment... Donc je suis très solitaire maintenant !
      Je me suis moi aussi toujours senti étrangère mais je suis ravie que tu dises que ça ne te gênes pas ! Il faut l'assumer et se rappeler que ces gens ne feront jamais parti de toute notre vie et que c'est juste quelques années à passer auprès d'eux.
      Je suis vraiment attristée de savoir que toi aussi tu as des problèmes de santé ! Les douleurs au dos, je connais, mais je n'imagine pas à quel point ça doit être difficile quand on a une scoliose... Je te souhaite bien du courage !
      Merci de m'avoir ouvert ton coeur, tu n'as pas du tout à t'excuser, ça me fait très plaisir ! Mon blog est fait pour le partage et j'adore pouvoir vous découvrir grâce à mes articles :)
      Merci pour tous les compliments que tu m'as fais et je te souhaite d'être heureuse ! La vie n'est pas toujours tendre avec nous mais grâce à la blogo, j'ai l'impression que les gens peuvent être qui ils sont vraiment, sans se sentir étranger aux autres, et c'est juste magique !

      Supprimer
  4. Cela me touche énormément ce que tu écris. La lecture est pour moi un exutoire ancien, que j'ai découvert en primaire lorsque je ressentais déjà ma différence, notre différence. J'ai du affronter beaucoup de problématiques d'adultes durant mon enfance, et je crois que les livres m'ont aidé. Chaque livre a été une escapade, chaque adjuvant un ami, chaque héros ou héroïne une inspiration pour puiser de la force et affronter le réel. Ecrire est devenue une évidence au bout d'un an, et je n'ai eu de cesse depuis d'accumuler des monceaux de texte et de grandes collections de livres en plus ou moins bon état. Mais leur apport le plus important a sans aucun doute été celui des amitiés et des rencontres. Du fait du décalage que je ressentais avec les autres, j'ai toujours passée de nombreuses heures sur les réseaux sociaux, les blogs et les forums plus particulièrement pour communiquer avec des personnages plus âgées que moi. Et beaucoup des amitiés que j'ai construite en étant encore en primaire ou au collège ont dépassé depuis longtemps la frontière du virtuel. Je pense à Audrey, à Martin, à Céline et plus récemment à Olivia et toutes les filles d'un groupe secret, la sororité. C'est d'ailleurs grâce à Audrey que je me suis lancée dans l'écriture de mon premier article dans le train de retour du Salon du livre de Paris, un dimanche soir où je tombais de fatigue. Depuis, mes journées sont sans cesse consacrées aux histoires, aux romans, aux livres que j'aime tant. Que ce soit par le temps que je consacre à l'écriture et à la lecture pour ensuite animer mon blog, que cela soit par des discussions avec des représentants de maisons d'éditions, des lecteurs qui viennent chercher conseils ou encore des auteurs à qui je voue une admiration sans limite. Mais ma plus grande richesse, c'est d'avoir découvert une communauté sans fin et sans limite, toujours présente pour m'accompagner. Et tu le sais chaton, tu en fais indéniablement parti intégrante.

    << Pourquoi est-ce que j'aime lire? Je me suis tue quelques instants pour être sûre d'être entendue. Parce que cela me permet d’incarner quelqu’un d’autre, d’arpenter de nouveaux espaces, de découvrir d’autres vies que la mienne. When you read a book, the story become your own story.
 >> K.R.A.G.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon chaton... Pourquoi toujours me mettre les larmes aux yeux ainsi ?! Tu es juste mon double, mes pensées, mes émotions... Ton commentaire résume parfaitement l'amour que nous avons pour la lecture et l'écriture et je te remercie de m'ouvrir ton coeur comme tu le fais si facilement avec moi ! Tu as découvert ta différence très jeune et ça n'a pas du être évident, je le sais. Je suis encore plus ravie de savoir que la lecture t'a aidé et qu'elle n'a jamais quitter ta vie depuis. J'entend souvent que le virtuel est dangereux, qu'il n'est pas fait pour créer des relations car elles ne pourront jamais être sincères, mais aujourd'hui je peux dire que c'est entièrement faux. La communauté livresque est absolument magnifique et jamais je regretterai d'en faire partie ! J'espère que les amitiés que tu as créer perdureront le plus longtemps possible et j'espère que notre amitié à toutes les deux ne fait que commencer... Saches que tu comptes beaucoup pour moi. Merci d'être qui tu es ❤

      Supprimer
  5. Hello !
    Tu es quelqu'un de très fort, je t'admire beaucoup ;) De plus, tu fais de ta différence quelque chose de beau et je suis ravie que la lecture t'ai apporté un exutoire ainsi que ton blog ;)

    Gros bisous ma belle !
    Enjoy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment adorable, ça me touche beaucoup !
      Je t'embrasse ma belle ! Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  6. Très bel article ma belle ♥ Et très touchant aussi ♥ Je ne connais pas les mêmes soucis de toi, loin de là mais je comprends totalement ta peur d'être abandonnée : ma confiance aux autres et surtout en moi n'arrange rien et plusieurs personnes m'ont aussi fait pas mal de mal.
    Merci beaucoup d'avoir joué le jeu et de t'être ouverte ainsi ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Je suis ravie que tu ne rencontres pas tous les problèmes que je peux avoir mais je suis consciente que tout le monde en a donc je sais que certains d'entre vous me comprennent plus que d'autres et ça fait plaisir.
      Merci à toi pour ce super défi !

      Supprimer
  7. Je pense que mon commentaire rejoindra les autres, mais bon, parler un peu ça fait du bien.

    Je viens de passer une période assez...difficile. Je suis comme toi quelqu'un qui prend tout très à cœur et qui a peur d'être abandonnée. Je me suis aussi toujours considérée comme "invisible", "inutile". J'ai beaucoup, beaucoup écrit pendant cette période. Et j'ai parlé à ma mère. Elle m'a beaucoup aidée et m'a permis de me rendre compte que j'étais importante et que ce n'était pas grave si j'étais assez solitaire. Comme toi j'ai besoin de quelqu'un et j'i découvert dans la foulée qu'une personne tenait à moi beaucoup plus que ce que je pensais. Ma confiance en moi a soudain augmenté et mon sourire s'est élargi.
    La différence...Je pense comprendre. Ce faire traiter "d'intello" à longueur de journée seulement parce que l'on a un an d'avance. Les personnes ne nous considèrent souvent que comme ça "intello" et puis rien. On est coincé parce qu'on est intello. J'ai eu énormément de mal à l'accepter mais c'est fait. Même si elles n'en valent pas la peine, j'essaye de montrer à ces personnes que je suis prête à aider, à partager...La scoliose m'a aussi...fait du mal. Elle m'a rendu aigrie avec ma famille je crois. Je crie dès que l'on veut m'emmener à la piscine. C'est assez immature comme comportement mais voilà...Je hais cette chose et de l'autre je l'aime parce qu'elle m'a permis d'avoir mon blog.
    "Je suis assez solitaire" : au fond, il vaut mieux être seul que mal accompagné, non ?

    Voilà, désolée pour cet étalage de vie...Mais la blogo m'a vraiment apporté beaucoup de choses. Je n'ai pas été seule pendant cette période, une blogueuse m'a beaucoup aidée. On a tous besoin de se sentir aimer en fait.

    Bravo et merci pour ton texte très touchant.
    Victoire3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de t'ouvrir à moi ainsi, je suis ravie que tu aies eu le courage de le faire.

      Je suis navrée d'apprendre que tu viens de passer une période difficile dans ta vie mais si elle est passé, je suis rassurée et j'espère que ça ira !
      Parler et écrire sont de très bon exutoires, tu as bien fais de les utiliser quand c'était nécessaire.
      Qu'on te colle une étique c'est souvent dévalorisant mais si tu sais qui tu es, au fond de toi, c'est le principal ! Les gens ne jugent que des apparences, ils ne te connaissent pas réellement.
      Pour ta scoliose, je ne peux que comprendre ce que tu ressens ! C'est encore plus dur de devoir faire des choses qu'on déteste pour améliorer un de nos problèmes. La piscine, je n'ai jamais voulu en faire car je pouvais quand même vivre avec mes douleurs et que ça me soulageait si peu que je n'en voyais pas l'interêt. Aujourd'hui je ne peux presque plus marcher et je vois les choses d'un autre oeil... RIEN ne peut me soulager et j'ai tellement mal que je pourrais faire n'importe quoi si on m'assurait que ça me soulagerait. Quand quelque chose nous arrive et qu'on ne l'accepte pas, on est en colère et ça se répercute sur les autres. Si on décide de l'accepter, et c'est souvent plus facile quand on sait qu'on l'aura toute sa vie, tout devient plus facile à vivre. Il ne faut pas que tu vois ta scoliose comme un corps étranger qui te ronge le corps ! Elle fait partie de toi et elle t'apporte de mauvaises choses mais aussi de très bonnes : comme le blog ! Il ne faut pas penser à toutes les choses que tu pourrais faire si tu n'avais pas de scoliose mais plutôt penser à ce que tu pourrais faire de ta différence. Si tu changes ta façon de voir les choses, je t'assure que ta colère s'apaisera.
      Je te souhaite vraiment du courage ! Penses avant tout à toi et fais les choses comme tu le ressens, c'est très important.

      Merci pour ton gentil message Vic <3

      Supprimer
  8. La lecture comme thérapie : tu délivres un très beau message :)

    RépondreSupprimer
  9. Je ne sais vraiment pas quoi écrire, ni quoi dire. Je dois être sincère, je ne peux pas me mettre à ta place mais je comprend ta douleur et sache que même si tu te sens seule tu as toujours des amis - virtuels, mais des amis quand même - à qui te confier. Si tu en ressens le besoins, je suis une oreille attentive :) En tout cas ton texte m'a beaucoup touché et je pense que tu ne pouvais pas faire mieux pour montrer ton amour de la lecture. Grâce à toi, j'ai compris que la lecture n'était pas seulement un loisir comme un autre...Merci de t'être confié sur un sujet aussi personnel à tes lecteurs, c'était magnifique ! Je te fais de gros bisous ♥ Mademoiselle M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil à toi ! Oui, je sais que je peux compter sur des personnes que je connais via Internet, et j'en suis très touchée... Merci infiniment pour ce gentil mot ! Ça me touche énormément ♥

      Supprimer
  10. Ta "différence", il ne faut pas la considérer comme un handicap mais au contraire comme une force ❤ et il ne faut jamais oublier que tu n'es pas seule surtout, la vie est faite de hauts et de bas pour tout le monde (attention je ne dis pas que tu n'en est pas consciente ou que tes problèmes sont banals loin de là) mais c'est pour te dire que certaines épreuves de la vie sont certes difficiles à surmonter mais loin d'être impossible, et puis ensuite, on en ressort beaucoup plus forts, et je suis très contente que ce soit ton cas grâce à la lecture ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil de me dire tout ça mais ne t'en fais surtout pas, je surmonte ces épreuves du mieux que je peux et je sais très bien que la vie est faite de nombreuses épreuves ! Comme tu dis, j'en ressors plus forte et c'est très positif. Merci pour ton gentil mot ❤

      Supprimer