Mes dernières chroniques



lundi 3 juillet 2017

Hôtel des muses - Ann Kidd Taylor


 Titre : Hôtel des muses
Auteur : Ann Kidd Taylor
Editions : Calmann-Levy
Genre : Contemporain
Tranche d’âge : à partir de 16 ans

Traduit de l’anglais par : Christine Barbaste
Prix : 20,90€
Nombre de pages : 350
Date de parution en France : 17 mai 2017
« Maeve est biologiste et étudie les requins depuis que l'un d'eux a failli lui prendre sa vie. Elle vit seule depuis que Daniel, son amour d'enfance, est parti la veille de leur mariage. Un jour, elle retourne en Floride sur l'île de son enfance où elle apprend que son frère s'est servi de sa vie amoureuse pour devenir un grand écrivain et que sa grand-mère a engagé Daniel comme chef cuisinier. »

Je remercie vivement les éditions Calmann-Levy pour la confiance qu’ils m’ont encore une fois accordé en m’envoyant cet ouvrage.

Hôtel des muses est un roman contemporain dont je n’avais jamais entendu parler avant qu’on me propose de le lire. J’ai tout de suite été intriguée par le synopsis qui présente un personnage principal passionné par les requins, les fonds marins, la nature. J’adore les animaux, quels qu’ils soient, donc j’étais déjà très emballée par cet élément de l’histoire.
J’aime le contemporain mais c’est vrai que ça faisait pas mal de temps que je n’avais pas lu de livre de ce genre donc j’étais très contente de m’y replonger !

J’avoue que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et j’ai été agréablement surprise par cette histoire.
Maeve est biologiste marine. C’est une jeune femme auquel on s’attache très vite, qui vit presque uniquement pour sa passion, qui ressent tout avec beaucoup de sensibilité et qui cache un lourd passé. La vie n’a pas toujours été tendre avec elle, mais Maeve a su tirer des leçons des épreuves qu’elle a traversé, pour en ressortir grandie, plus forte qu’auparavant.
Son récit nous est conté à la première personne du singulier, ce qui nous permet de nous glisser dans la peau de ce personnage, de tout apprendre d’elle, de tout ressentir comme elle et de voir la vie avec ses yeux, non les notre. Elle nous raconte son passé, son présent et ce qu’elle attend du futur. En réalité, Maeve est un peu perdue... Des histoires inachevées, des regrets, des remords : beaucoup de choses l’empêche d’avancer et Maeve a peur. Elle ne souhaite pas forcément affronter ses « démons » du passé, de peur de reproduire certaines de ses erreurs, de faire le mauvais choix.
Mais la vie va en quelque sorte la pousser à s’interroger sur elle-même et lui donner quelques claques qui lui permettront d’avancer, enfin. 


J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire. On fait face, avec Maeve, à des questions existentielles sur nos choix de vie, nos amours passés, nos envies futures et même si il ne s’agit pas de notre propre vie, l’histoire de Maeve peut faire écho à notre propre existence, j’en suis sûre. Peut importe ce que l’on a vécu, il y a beaucoup de passages dans ce livre, qui font réfléchir et j’ai trouvé ça très profond. 
C’est une histoire d’amour, d’amitié, de fraternité, mais derrière tout cela se glisse une intrigue en lien avec la passion de Maeve : les requins. Je ne m’y attendais pas du tout et j’ai trouvé ça super ! Ça pimente un petit peu le calme globalement très présent dans ce roman. J’ai eu peur de m’ennuyer et c’est vrai qu’il n’y a pas énormément d’action, pendant une bonne partie du roman, et je dois dire qu’il n’est pas aussi addictif que j’aurai aimé qu’il soit, mais c’est une très belle histoire, je n’en démord pas.
Ce livre pourrait certainement plaire aux jeunes adultes et adultes qui ont déjà vécu un grand nombre d’épreuves, qui ont déjà vécu des histoires d’amour passionnées, des ruptures, et qui se sentent peut être un peu perdu... Beaucoup de tendresse et d’émotions dans ce livre : si vous aimez le genre contemporain, il vaut plaira !

« La vie, subitement, m'apparaissait si insaisissable, si breve, si semblable a un minuscule poisson de barriere de corail, tout vibrant de couleur, qu'il faudrait capturer entre ses mains, et, en meme temps, tellement incommensurable et ecrite d'avance - un requin baleine en train d'avancer vers moi.
Maintenant ou jamais. »



Ce livre vous fait-il envie ? L’avez-vous lu ?

6 commentaires:

  1. Ta chronique donne envie ma belle, ce livre a l'air très touchant <3 !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai également reçu. J'ai une certaine crainte vis à vis de sa passion car, même si je ne leur ferait jamais de mal, j'ai un peu de mal avec les animaux. Après, tout le reste à l'air génial alors j'espère aimer ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça peut aussi être super de ne pas partager sa passion parce qu'elle explique tellement bien son ressenti par rapport à la protection animale que tu pourrais voir les choses autrement même si tu as le droit de ne pas aimer spécialement les animaux :) Je te souhaite d'apprécier cette lecture !

      Supprimer
  3. Il a l'air vraiment sympa ce livre ! En plus, le fait que l'héroïne soit biologiste marine, me donne encore plus envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est également ce qui m'a beaucoup attiré dans le synopsis :)

      Supprimer