Mes dernières chroniques


vendredi 30 janvier 2015

Une si parfaite comédie - Cora Carmack ✫


Auteur : Cora Carmack
Titre : Une si parfaite comédie
Éditions : La Martinière

Genre : Romance New Adult
Tranche d'âge : à partir de 15 ans

Prix : 14,90 euros
Nombre de pages : 300

Date de sortie : 9 octobre 2014

L'Histoire

Mackenzie est paniquée ! Ses parents lui annoncent qu'ils viennent la rejoindre à Philadelphie. Si ils découvrent la vie qu'elle mène, ils lui couperont les vivres ! Et sans parler de son copain musicien... Impensable pour elle de le présenter à ses parents ! Elle improvise alors et interpelle le premier venu pour lui demander de jouer le rôle de son petit ami. Incroyable mais vrai, il accepte ! Ce garçon c'est Cade (personnage présent dans le premier tome), charmant, intelligent, attentionné, drôle... L'homme idéal. Tellement idéal que les parents de Mackenzie vont l'adoré ! Comment faire pour avouer la vérité ? Mackenzie va-t-elle réussir à s'assumer telle qu'elle est ?

Mon avis

Nous retrouvons dans ce tome 2, Cade qui était le meilleur ami de Bliss et qui avait décidé, à la fin du premier tome, de partir à Philadelphie pour ses études. Au début de ce second tome, nous retrouvons donc Cade qui essaye à tout prix d'oublier Bliss. Mais ce n'est pas chose facile puisqu'elle et Garrick sont venus habiter également à Philadelphie ! Le personnage de Cade étant peu abordé dans le premier tome, on le découvre beaucoup plus dans celui-ci. C'est un garçon bourré de qualités, sensible et attachant. Quand Mackenzie débarque alors dans sa vie, on se demande comment ils vont faire pour se supporter l'un l'autre ! En effet, Mackenzie alias Max est totalement le contraire de Cade. Elle est extravertie, tatouée, chanteuse dans un groupe et danseuse dans un bar à mi-temps... Ce n'est donc pas exactement ce qui pourrait ressembler à Bliss. Et pourtant, Cade va décelé chez elle, outre ses apparences, une facette de sa personnalité très touchante... Je ne vous en dis pas plus ! 
J'ai donc beaucoup apprécié ce deuxième tome, moins que le premier car je ne me suis pas identifée au personnage de Max qui est assez spéciale, ne nous le cachons pas ! Elle est sortit avec les deux garçons qui jouent dans son groupe, ne se gêne pas pour demander à un inconnu de se faire passer pour son petit ami... Disons qu'elle n'a pas froid aux yeux
Je me suis, par contre, beaucoup attaché au personnage de Cade, ce qui n'était pas le cas dans le premier tome. Il a en quelque sorte, ouvert les yeux à Max, en lui dévoilant certaines choses sur la vie, en lui faisant prendre conscience de ses qualités, en la poussant à dépasser ses limites, à assumer son corps et qui elle est, à sortir d'elle se qu'elle garde caché depuis trop longtemps... Qui n'a pas déjà rêver qu'un homme soit autant protecteur avec vous ? Pour ma part, sa m'a beaucoup touché.
J'ai trouvé que ce livre voulait passer un message fort sur l'importance d'assumer ses différences. Il y a quelques années, les différences étaient bannies et punies même parfois, aujourd'hui elles le sont moins. Mais face aux gens qu'on aime, ce n'est jamais facile d'assumer nos choix, nos pensées et de dévoiler notre vrai personnalité. Tout le monde n'a pas la chance d'être accepté tel qu'il est et je trouve que ce livre démontre que ça ne doit plus être le cas. Et je suis totalement d'accord avec ça !
Pour conclure, je dirais que ce livre n'est pas prise de tête, touchant avec encore une fois sa petite touche sexy. C'est une histoire d'amour entre deux êtres que tout oppose et pourtant ça montre bien que par nos différences, on se complète et on arrive à s'apprécier avec nos défauts autant qu'avec nos qualités. Ce n'est pas un coup de cœur mais j'ai passé un agréable moment de lecture.

Citation : Je ne savais pas où regarder pendant qu'elle dansait. Je voulais tout mémoriser : la lumière qui auréolait la pâleur de sa peau; le khôl qui soulignait le bleu perçant de ses yeux, les lignes de son tatouage. Elle en avait d'autres, trop petits pour que je puisse les distinguer. Ils ressemblait à des runes ou à des hiéroglyphes, comme si elle était une déesse. Sacrée et interdite.



J'espère que ma chronique vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour me raconter ce que vous en avez penser si vous l'avez déjà lu ou si vous comptez le lire.
Vous pouvez me suivre sur twitter, facebook et instagram pour être informé des nouvelles parutions et vous inscrire au blog si vous le désirez ! 
En attendant vos avis, je vous embrasse fort et vous retrouve très vite pour un nouvel article.
Bonnes lectures à tous,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire