Mes dernières chroniques



vendredi 27 février 2015

L'Orangeraie - Larry Tremblay ☪


Titre : L'orangeraie
Auteur : Larry Tremblay
Éditions : La table ronde 
Genre : Drame
Tranche d'âge : 16 et plus 

Prix : 14,80 euros
Nombre de pages : 192
Date de sortie : 5 Février 2015

L'Histoire

Amed et Aziz vivent au milieu des orangers, sur une terre gorgée de soleil et de sang. Tous deux nés jumeaux de leur mère Tamara et de leur père Zahed. Seule les distingue la maladie d'Aziz, qui le conduit jour après jour vers la mort. Aziz ignore qu'il a un cancer, et le jour où un obus ravage la maison de leurs grands-parents, la guerre devient réelle. Un homme va alors leur rendre visite, Soulayed. Il faut, d'après lui, venger la mort des grands-parents et faire payer les ennemis de toujours au prix du plus grand des sacrifices : celui d'un fils. Lequel des deux va partir de l'autre côté des montagnes, une ceinture d'explosifs autour de la taille ? Le fort ou le faible ? Amed ou Aziz ? Lequel deviendra un martyr ? 

Mon avis 

Comment mettre des mots sur un tel ouvrage ? 
Ce livre est un bijou. Il est dure, brutal, remplit de cruauté. Mais c'est la triste réalité de ce qui se passe dans certains pays actuellement. Le 7 Janvier, la France fut en deuil. Ils nous ont prit nos amis, nos frères, nos pères, nos époux... Plus rien n'est pareil depuis ce jour. 
Et bien L'orangeraie nous plonge dans la peau de personnes comme vous et moi, qui ne croient que ce qu'on leur dit car il ne peuvent rien voir. Ils croient être victimes de barbarie alors qu'ils massacrent des populations entières. On se rend compte dans ce récit, qu'ils sont ignorant de tout ce qui se passe ailleurs, ils croient se défendre alors qu'en réalité ils attaquent.
Amed et Aziz sont de jeunes enfants de 9 ans. Ils aiment jouer au cerfs volant, courir dans l'orangeraie, s'amuser comme tous les enfants ! Quand un obus tue de plein fouet leurs grands-parents, Amed et Aziz découvre un monde obscure, qu'ils n'auraient jamais du connaître. Leur père va leur apprendre la réalité de la guerre, et va demander à l'un deux de se sacrifier en l'honneur de leurs grands-parents. Or, les parents sont partagés... Ils ne savent pas qui choisir. Amed ou Aziz ? Est-ce juste de choisir Aziz alors qu'il est déjà condamné ? Et serait-ce une affreuse erreur d'envoyer Amed pour au final perdre leur deux fils ? De leur côté, Amed et Aziz ont choisi qui mourrait. A 9 ans, ils se sont mit d'accord pour sacrifier leur vie juste parce qu'on leur a demandé. 
Je me demande encore comment on peut trouver la force, à 9 ans, d'entendre qu'on va mourir et tuer des gens parce qu'il faut venger les ennemis de son pays. Comment un homme peut débarqué dans une famille avec une ceinture d'explosifs et exigé qu'un enfant tue des innocents et meurt ? Je ne pourrais jamais comprendre cela. J'ai par contre compris une chose, cette famille est manipulée, ils pensent faire le bien parce qu'on leur a dit mais qui sait ce qu'il a dehors ? Ce que les ennemis cherchent à combattre ? 
Ce livre apporte beaucoup. J'ai découvert des personnages attachants, les enfants et la mère. Amed et Aziz n'ont que 9 ans mais sont tellement intelligents ! Ils sont courageux à un point qui n'est pas imaginale. Leur mère est désespéré et veut les protéger, malheureusement elle ne peut rien faire. C'est une leçon de vie tristement réaliste. Elle nous montre ce que sont les martyrs, l'endoctrinement. Il est important à mes yeux que les jeunes sachent ce qui se passe réellement derrière tout ça. En ce moment, plusieurs adolescents ou jeunes adultes quittent leur pays pour l’Afghanistan par exemple. Ce qu'on ne sait pas, c'est qu'ils partent le plus souvent en croyant qu'ils vont aider les gens. Oui, ils vont effectivement les aider, les aider à tuer.
Cette histoire brise le cœur, fait couler des larmes mais elle nous apprend à être encore plus fort face au terrorisme. Ces enfants sont trop jeunes pour se rendre compte de ce qu'ils s'apprêtent à faire, ils ne réalisent pas ce qu'est la mort. Je trouve ça scandaleux de demander à des enfants de mourir pour leur pays ! Ce n'est même plus de l'endoctrinement, c'est de la manipulation pure et simple. Ces hommes sont des lâches. 
Je suis très émue par les évènement survenus il y a quelques mois... De plus j'avais entendu, avant de lire ce livre, qu'un enfant de 9 ans justement, s'était donné la mort dans un marché et avait fait une dizaine de blessé. J'ai alors été profondément touché quand l'âge des enfants du livre a été révélé... On ne se rend absolument pas compte des atrocités de ce monde. Des enfants meurent. Chaque jours. Qui les aide ? Qui se bat pour eux ? J'aimerai qu'ils soient au moins dans nos esprits. Pour cela lisez ce livre, je vous le demande... Il mériterait d'être lu par tous et j'aurai aimé l'étudier à l'école. Je pense qu'il est important que tout le monde ouvre les yeux sur la réalité de notre monde.

Citation : Le parfum des fleurs est leur sang. Les fleurs sont courageuses et généreuses. Elles répandent leur sang sans se soucier de leur vie. Voilà pourquoi elles se fanent si vite, épuisées d'avoir offert leur beauté à qui veut bien la voir.


Note : 
 

J'espère que ma chronique vous a plu. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour me raconter ce que vous en avez penser si vous l'avez déjà lu ou si vous comptez le lire.
Vous pouvez me suivre sur twitter, facebook et instagram pour être informé des nouvelles parutions et vous inscrire au blog si vous le désirez ! 
En attendant vos avis, je vous embrasse fort et vous retrouve très vite pour un nouvel article.
Bonnes lectures à tous,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire