Mes dernières chroniques


samedi 30 avril 2016

Ça peut pas rater - Gilles Legardinier ♣




Titre : Ça peut pas rater
Auteur : Gilles Legardinier
Editions : Fleuve noir
Genre : Contemporain/Chick-lit
Tranche d’âge : à partir de 15 ans

Prix : 19,90 €
Nombre de pages : 448
Date de parution en France : 2 Octobre 2014

"– J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir ! 
Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d'un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu'au fond des enfers. 
La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes. À partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m'étouffe, la haine me consume."

J’ai reçu ce livre dans ma boîte aux lettres il y a quelques semaines, grâce à un concours, et j’étais encore plus ravie de le recevoir en découvrant le défi du mois d’Avril de la Collab. Je vous laisse découvrir de quoi il s’agit en cliquant ici

Le premier roman de Gilles Legardinier que j’ai lu était « Demain j’arrête », lecture que j’avais particulièrement apprécié découvrir. L’humour et la finesse de la plume de cet auteur m’avait conquise et ce fut donc pour moi une grande joie de me replonger dans une nouvelle histoire rocambolesque, comme il sait si bien nous les conter. 
Avant de vous parler un peu de l’histoire, je tenais d’abord à évoquer mon ressenti sur le style de l’auteur, unique et si particulier. Certaines personnes n’adhèrent pas à l’humour de Gilles Legardinier, ce que je peux comprendre. Heureusement, je ne fais pas partie de ce groupe de personne, au contraire ! J’ai été agréablement surprise en retrouvant le même ton léger que j’avais découvert dans « Demain j’arrête », l’humour si bien recherché, les allusions hilarantes et surtout, un personnage principal féminin atypique, exubérant mais au combien juste dans sa représentation de la femme d’aujourd’hui.
J’avais été surprise une première fois en lisant « Demain j’arrête » par la capacité de l’auteur à créer des personnages féminins incroyablement vrais et justes. Je pense que Gilles Legardinier est un spécialiste de la gente féminine, ou il en a été une dans une autre vie, je l’ignore, mais une chose est sûre : il sait de quoi il parle ! C’est assez troublant de lire un roman écrit par un homme et de découvrir des pensées envers les hommes qui pourraient être miennes. 
Attention ! Je ne dis pas que la personnalité de Marie ressemble à la mienne, loin de là. Je dis simplement que Gilles Legardinier sait pertinemment ce qu’une femme peut penser dans une situation particulière, et qu’il arrive à accentuer les émotions que nous pouvons ressentir, de telle sorte que les situations dans lesquels se retrouvent ses personnages deviennent hilarantes. 
Nous pourrons toujours dire que les romans de Gilles Legardinier sont légers, sans grands impacts sur nos vies mais je suis persuadée qu’au delà de ça, ils portent un message fort, parlent aux femmes d’aujourd’hui et sont bien plus subtiles qu’on ne l’imagine. Il faut savoir lire entre les lignes, c’est évident, mais si vous y parvenez, votre lecture sera bien meilleur !

J’ai donc découvert l’histoire d’une jeune femme, Marie, désespérée par l’amour et à la recherche du bonheur à tout prix. Elle vient de se séparer de son copain et est guidée par la colère. Elle réfléchit beaucoup, se pose mille et une questions et finira par commettre des actes irréparables, qui l’a mèneront à vivre des situations plutôt délicates, auxquelles elle n’est pas sûre d’en réchapper ! Heureusement, elle est bien entourée. Elle travaille dans une boîte de production de matelas dans laquelle tout le monde se porte bien, jusqu’au jour ou plusieurs des membres de l’équipe sont renvoyés, sans motifs valables. Marie va alors mener l’enquête, pour démêler le vrai du faux. Par ailleurs, elle va recevoir une lettre mystérieuse, qui lui est adressée, et qui va certainement chambouler tous ses plans...

J’ai vraiment apprécié cette histoire. Marie est une personnage auquel on s’attache vraiment facilement et tous les autres personnages de l’histoire sont tout autant sympathiques. L’intrigue du roman est vraiment entrainante, on a envie de découvrir la suite, et les situations dans lesquelles se retrouvent Marie sont de plus en plus rocambolesques et hilarantes, plus les pages se tournent. Je pense que les femmes ont toutes ce besoin d’affection constant, de se sentir aimer, et Gilles Legardinier nous montre jusqu’où la recherche du bonheur peut nous mener. L’amitié est également un thème très présent dans le roman, très bien représenté ! Si j’avais quelque chose à reprocher à ce roman c’est la longueur de certains passages. Les 100 premières pages sont vraiment introductives et je pense que 50 de moins auraient suffies. Après avoir passer ce cap, l’intrigue est à son paroxysme malgré deux ou trois passages sans grande importance. Je pense que Gilles Legardinier a ce besoin de faire vivre son personnage comme un être réel et c’est pourquoi il nous informe sur des détails de sa vie qui ne sont pas forcement très importants pour l’intrigue, mais qui montre bien la passion que cet auteur transmet dans chacune de ses histoires.

Si vous souhaitez respirer le bonheur, lisez ce livre. Il vous donnera la banane à coup sûr !
« Il doit certainement exister quelque part une caverne secrète ou un entrepôt mieux gardé que la réserve fédérale, où tous les types cool sont stockés en secret. De temps en temps, l’un d’eux parvient à s’échapper, mais il n’est pas facile de le repérer au milieu de tous les autres. De toute façon, dès qu’il apparaît en public ou passe dans un champ à découvert, il y a toujours une autre fille pour le récupérer avant vous, et le voilà casé. »


Je l’ai dis sur Facebook mais je tenais à vous le dire également sur le blog, je suis navrée d’avoir été peu présente et d’avoir si peu lu ce mois-ci. Le bac + les problèmes de santé, ça ne fait pas bon ménage ! Mais je ne vous oublie pas 

16 commentaires:

  1. C'est un livre que j'avais beaucoup apprécié. L'humour est frais, l'histoire pétillante... un cocktail parfait pour passer un agréable moment de lecture. :) Je suis contente qu'il t'ait plu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est adorable, je suis très contente qu'il t'ai plu aussi ! C'est totalement ça :)

      Supprimer
  2. J'avais beaucoup aimé ce roman et contrairement à toi n'avais ressenti aucune longueur. J'avais tellement aimé Marie, Emilie et Paracétamol. :D Surtout le passage où Marie et Emilie s'étaient déguisées. x) C'est clair que ce livre donne la banane !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux dans ce cas ! Je suis totalement d'accord, Emilie et Paracétamol sont tellement attachants et drôles ! Le passage des déguisements c'est vraiment du n'importe quoi et on adore, je suis de ton avis ^^

      Supprimer
  3. J'ai hâte de lire d'autres romans de Gilles Legardinier, vu que j'avais adoré demain j'arrête ! :D Je vais commencer par et soudain tout change qui se trouve dans ma pal, mais celui-là a l'air génial aussi :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a l'air super, j'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup Gilles Legardinier, il est dans ma PAL celui la !

    RépondreSupprimer
  5. Tout comme toi, j'aime beaucoup la plume et l'humour de cet auteur ♥
    Ce titre-ci m'a bien plu :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il correspond vraiment bien à l'histoire !

      Supprimer
  6. J'ai découvert l'auteur en 2015 avec Complètement cramé que j'avais adoré :D Cette lecture n'avait pas été un coup de coeur mais tout de même ! J'ai hâte de lire ses autres livres :p

    RépondreSupprimer
  7. J'ai beaucoup aimé Demain j'arrête et j'ai bien envie de poursuivre ma découverte de l'auteur donc pourquoi pas avec ce livre :)
    Tu as raison, Gilles Legardinier arrive très bien à se mettre dans la peau d'une femme.

    RépondreSupprimer